Slam-Poésie


  • Historique

  • Mise en oeuvre

  • La contrainte créatrice

  • Bibliographie

  • Sitographie



Le mot slam désigne en argot américain "la claque", "l’impact", terme emprunté à l’expression to slam a door qui signifie littéralement « claquer une porte ». Dans le cadre de la poésie orale et publique, il s’agit d’attraper l’auditeur par le col et de le « claquer » avec les mots, les images, pour le secouer, l’émouvoir.
Le slam est une sorte de poésie qui se définit comme non conventionnelle, anti-académique. Il entend être démocratique puisque la parole doit être donnée à tous.

Comment et où est né le slam ?

 

  • Le slam naît dans les bars de Chicago vers 1870 sous la forme de joutes oratoires où le public est juge. C’est un ouvrier en bâtiment et poète anticonformiste, Marc Smith, qui a décidé de désacraliser la poésie « académique » en l’invitant dans les lieux publics. Il invente le slamming, poésie contre les conventions.
  • Le mouvement gagne San Francisco avec le festival national de poésie en 1990, puis Boston avec les championnats nationaux de slam en 1992.
  • Le film Slam de Marc Levin en 1998, caméra d’or au festival de Cannes, révèle au monde le slameur Saül Williams et donc ….le slam.

L’arrivée du slam en France
Le slam démarre vers 1995 à Paris au « Club- Club » à Pigalle.
Puis sous l’impulsion de plusieurs organisations ou associations, les scènes se multiplient à Paris, St Denis, Mantes la jolie et en province.
On reprend les règles fixées par les américains :

  • dire son texte a capella
  • ne pas dépasser 3 minutes
  • pas d’accessoires

Le slam aujourd’hui
Le slam se déclame dans des lieux publics et privés très différents : le métro, les prisons, les hôpitaux, les maisons de retraite, les librairies, les galeries d’art, les écoles…
L’association Slam Poésie a déjà publié deux recueils de slam, et anime des ateliers de slam dans les écoles, les librairies, la Fnac, les médiathèque, les Salons du livre et dans divers festivals.

Le slam à l’école : intérêts pédagogiques
Deux intérêts pédagogiques :

  • le slam, un moment d’écriture -> En proposant des consignes d’écriture, fondées sur le principe de la contrainte, l’enseignant aide l’élève à ne plus être paralysé par la feuille blanche ;
  • le slam, un espace d’expression -> Le slam est un moment convivial, jubilatoire de poésie orale mais aussi porteur d’une mission citoyenne et suscite une nouvelle manière d’écouter la poésie.

L'article au format PDF


La progression annuelle au format PDF

Mise en oeuvre du slam dans les classes

L’atelier d’écriture :

  • lecture d’un texte « déclencheur » d’écriture par les élèves : 1 thème (impression, souvenir..) et/ou 1 procédé (anaphore, accumulation..) ;
  • commentaires sur la spécificité des textes présentés : répétition de verbes à l’infinitif en tête de vers (poèmes, mode d’emploi)
  • phase d’écriture :

o annonce le temps imparti (20 minutes) ;
o aide de l’enseignant et des élèves tuteurs (proposer des idées, thèmes, tournures, rimes) ;
o préparation à la diction (2 minutes à la fin de l’écrit).

La scène de slam poésie :

(systématique après chaque atelier d’écriture)

  • inscription auprès du présentateur-enseignant ;
  • lecture d’un seul poème ;
  • pas plus de 3 minutes ;
  • ni accessoires, ni déguisements.

A la fin de l’année, créer une véritable scène slam « finale » devant les autres classes et/ou les parents.




  • 20 ateliers de slam poésie
    Catherine DUVAL - Laurent FOURCAUT - Pilote le HOT
    Editions RETZ
  • Le Slam, poésie urbaine
    Illustration de Jean FAUCHEUR
    Editions Mango
  • Poésie cycles 2 et 3
    Patrick JOQUEL
    Editions Magnard



-Le Slam : son historique et sa philosophie-
Fédération française de Slam poésie → http://www.ffdsp.com/
Site de Slam→ http://www.universlam.com
Grand corps malade → http://www.grandcorpsmalade.com/
La Tribu du verbe → http://www.latributduverbe.com/
Lyonnais→ http://mots-paumes.blogspot.com/ et http://www.polysemiques.com/

-Articles de réflexion sur le Slam et la pédagogie-
Réflexion sur le succès du Slam (novembre 2007) : « Nouveau phénomène de société ou retour à la source de la langue française ? » → http://slam-tribu.over-blog.com/article-13525222-6.html
Témoignage d’un professeur de français et entretien avec « Vers Saint Rhétorique » (février 2007)
http://www.e-torpedo.net/article.php3?id_article=1459

-Expérience pédagogiques et ateliers d’écriture Slam-
Exploitation en cycle 3 → http://circ36-la-chatre.tice.ac-orleans-tours.fr/eva/spip.php?article236